6 conseils pour mettre en place un référencement efficace

6 conseils pour mettre en place un référencement efficace


Inscrire son site dans les annuaires, c’est une chose. Mais pour optimiser son référencement, encore faut-il respecter quelques règles incontournables.

1. Pensez à la structure du site

La plupart des propriétaires de sites s’occupe d’abord de la création avant de penser au référencement. Or, il est préférable de travailler en amont sur ce point. Après, il peut être trop tard ou trop coûteux de modifier la structure de son site. Le référencement devient alors complexe voire impossible. Méfiez-vous du Flash et du Javascript, peu appréciés des moteurs, mais aussi des images trop prépondérantes par rapport au contenu textuel.

2. Choisissez votre nom de domaine

Etape cruciale : votre nom de domaine. Il va donner au site son identité et véhiculer l’image de marque. Choisissez des URL simples et explicites. L’idéal est d’inclure dans votre adresse des mots en rapport avec votre activité, ou contenus dans les mots-clés avec lesquels vous souhaitez apparaître sur les moteurs. Evitez les sous-noms de domaine proposés par certains FAI.

3. Soignez titres et contenu des pages

Le titre des pages (ou balise “title”) est très important pour votre référencement. Pour être efficace, il doit comporter 7 à 10 mots clés (sans pronoms personnels ou impersonnels) qui décriront de façon précise le contenu de la page et qui seront repris dans le contenu textuel de celle-ci. Prévoyez un titre différent pour chaque page, le plus explicite au possible. Côté contenu, construisez des pages ni trop courtes, ni trop longues (100 mots minimum). Enfin, l’URL de chaque page doit reprendre de façon claire le chemin d’accès pour y parvenir. Pensez donc à nommer correctement vos fichiers, en incluant des mots-clés, en évitant des noms tels que fichier1.html ou page12.php.

4. Définissez votre cible

Le niveau de langue et le vocabulaire diffèrent selon les utilisateurs. Les mots-clés choisis ne seront donc pas les mêmes suivant votre cible, les jeunes ou les seniors. Mais surtout, il vous faut vérifier que les mots-clés choisis soient utilisés sur les moteurs de recherche et qu’ils ne sont pas trop concurrentiels. Pour bien choisir, il existe des générateurs de mots-clés fournis par les référenceurs, comme celui notamment de Google.

5. Pensez aux liens externes

Condition sine qua non pour apparaître sur les moteurs, les “backlinks” sont les liens que font d’autres sites vers le vôtre. Il vous faut donc nouer des partenariats avec des sites, de préférence à la thématique proche ou complémentaire et, tant quà faire, avec des sites populaires. En effet, le nombre de liens pointant vers un site est l’un des principaux critères pris en compte par les moteurs comme Google et détermine la position de celui-ci dans une page de résultats. Une vingtaine de partenaires ayant un bon taux de popularité (PageRank) suffit pour voir son site monter dans les résultats. A condition que les liens pratiqués soit intégrés dans du contenu, visibles, compréhensibles et en dur.

6. Mettez en place une veille

Après votre référencement, pensez à établir un système de veille pour vérifier l’évolution du positionnement et la qualité du trafic. Pour ce dernier, faites auditer votre site par un spécialiste ou placez des compteurs, de préférences invisibles, sur vos pages. Quant au positionnement, vous pouvez surveiller vos concurrents grâce à des outils comme celui proposé par Google.

No Comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.