Affiliation et E-Commerce : Quelle thématique choisir pour être rentable?

Affiliation et E-Commerce : Quelle thématique choisir pour être rentable?


Lancer un business sur internet et bosser uniquement pour soi-même; n’est-ce pas un rêve qui est ancré dans la plupart d’entre nous? Ce n’est pas pour rien que les publicités vantant les « 5 façons faciles de devenir millionnaire en ligne » se multiplient sur Facebook : il y a des gens qui ont soif de rêves et de succès financier.

Vous n’êtes pas ici pour vous faire rabâcher quelques phrases marketing bien rodées et vous faire vendre un produit quelconque, toutefois! Aujourd’hui, je vous balancerai quelques conseils à la figure et ce sera à vous de démarrer un processus de réflexion sur votre prochaine entreprise virtuelle.

Le cœur de la réflexion : quel produit (ou gamme de produits) choisir pour réussir à faire de l’argent en ligne? Pour cet article, nous ferons l’hypothèse que vous espérez obtenir votre trafic de façon naturelle, avec le référencement naturel (SEO).

E commerce

Les acheteurs potentiels vous attendent!

L’analyse compétitive est essentielle

Voici une fausse bonne idée pour vous : lancer un blogue SEO et y mettre de la publicité Adsense. Après tout, il y a énormément de gens qui font du SEO et qui ont besoin de se tenir au courant du sujet, non?

Une petite recherche vous dira que 2 900 personnes à travers le monde cherchent le mot-clé spécifique « blog SEO ». Rajoutez quelques mots-clés de longue traîne et vous auriez accès à quelques dizaines de milliers de visiteurs potentiels par mois. Ça sonne impressionnant, n’est-ce pas?

Recherchez ensuite le mot-clé et utilisez un outil d’analyse de backlinks sur le site en bas de la première page. Vous verrez que près de 300 sites web ont fait des liens vers ce blogue SEO… c’est énormément de travail de référencement si vous voulez atteindre le sommet! De plus, soyons honnêtes: les gens qui font du SEO ont-ils tendance à cliquer à fond sur des publicités? À acheter des produits dont on fait la promotion dans un article de blogue? C’est peu probable, les gens en SEO (du moins l’auteur de cet article) détester dépenser un seul sous.

Première leçon : Vous allez donc devoir trouver une thématique qui est à la fois très intéressante en terme de trafic tout en vous offrant la possibilité d’obtenir un bon classement sur Google, si vous pensez que celui-ci sera votre principal vecteur de trafic. Il y a bien sûr d’autres façons de faire de l’argent : Facebook Ads, Google AdWords, démarchage de clients réels… aujourd’hui, focus sur le SEO.

Deuxième leçon : De plus, gardez en tête que certains publics sont plus à risque de cliquer sur de la publicité. On dit que les sites informatifs génèrent de meilleurs taux de conversion que les sites de divertissement. L’industrie du voyage serait un assez bon exemple d’industrie qui offre un bon taux de clic. Les gens adorent utiliser un paquet de comparateurs de prix pour leurs vols et leurs hôtels afin d’épargner le plus d’argent possible. C’est une industrie, bien entendu, qui est excessivement compétitive.

Exemple de niche intéressante : les produits saisonniers

Halloween et Noël sont des fêtes qui génèrent énormément de dépenses chaque année. Les gens vont sur le web pour chercher des idées cadeaux, pour éviter de sortir dans les magasins à -30 degrés et pour acheter des costumes d’Halloween. Peuvent-elles être des niches intéressantes? Je crois que oui! En effet, peu d’entreprises sont spécialisées dans les produits de Noël ou d’Halloween. Ce sont généralement de gros détaillants qui commandent de Chine et qui n’ont pas tous une présence virtuelle intéressante. Le Centre du Jardin Dion a beau avoir une boutique physique très jolie pour ses décorations, mais même en vous rendant au http://www.jardindion.com/services/boutique-de-noel.html, pas moyen de passer une commande sans vous déplacer!

J’habite personnellement au Québec, contrée de près de 8 millions d’habitants. Comme la province est beaucoup plus petite que la France, bonne nouvelle, c’est aussi moins compétitif! Une petite recherche m’a permis de constater que la quasi-totalité des boutiques virtuelles offrant des costumes d’Halloween sont situées en France. Pourtant, dans le mois d’octobre, 800 personnes cherchent pour un costume de pirates, 1000 pour un costume disco, près de 250 pour un costume de mario bros, et ça continue pour une foule de produits… avec une compétition très limitée, en faisant l’acquisition d’un nom de domaine exclusivement canadien, je pourrais m’imposer comme une des boutiques de référence auprès de Google avec un travail tout à fait raisonnable. Suffit ensuite de négocier des ententes d’affiliation ou de drop shipping, selon la méthode finale choisie, et c’est parti!

Décorations de noel

Noël pourrait bien vous faire gagner quelques sous.

Troisième leçon : Recherchez les marchés qui sont encore peu occupés. Au lieu de viser mondial et de faire un échec monumental, faites connaître votre marché de prédilection via le nom de domaine et ça vous aidera sans doute.

Trouver un marché très lucratif et se spécialiser

Voici une petite adresse qui pourrait vous intéresser : http://www.statisticbrain.com/top-selling-internet-items/.

C’est un palmarès qui fait la liste des 20 catégories de produits les plus vendus sur le web à l’heure actuelle. Si vous n’avez absolument aucune idée de produit que vous aimeriez vendre en ligne, une bonne chose à faire pourrait être de choisir une thématique qui vous plaît dans cette liste, de penser aux items qui sont les plus populaires au sein de cette thématique et d’évaluer par la suite si vous pourriez en faire un projet viable. En 13e position, on retrouve des produits de décoration intérieure… y a-t-il des boutiques de rideaux en ligne dans votre secteur? Si non, faites une analyse et voyez s’il y a un marché.

Quatrième leçon : Choisissez une thématique qui, au fond, vous plaît bien. Faire du référencement pendant 200 heures sur un site qui traite des hémorroïdes, ça peut devenir chiant assez vite, vous ne croyez pas? À moins que ce soit une passion pour vous.

J’espère que vous aurez retenu quelques bons tuyaux de cet article!

No Comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.