Lancer une campagne Emailing les règles à respecter


Prospecter par email est devenu courant car assez simple et surtout économique. Mais encore faut-il respecter quelques règles, notamment en ce qui concerne la collecte des adresses électroniques.

Demandez l’autorisation aux destinataires

Les entreprises qui collectent des adresses électroniques doivent impérativement obtenir le consentement préalable des personnes dont elles recueillent l’e-mail pour pouvoir ensuite les utiliser à des fins de prospection commerciale. Dans vos formulaires, contrats et autres documents, proposez une case à cocher, un menu déroulant ou tout dispositif qui implique une action de l’internaute. Le fait de cocher une case ne doit pas non plus être conditionné par un gain, et les clauses concernant la collecte de données ne doivent pas être situées en-dessous de la case à cocher.

Optez pour des formulaires simples

Concevez un formulaire très court, comportant nom, prénom, civilité, âge, adresse postale et électronique. N’oubliez pas le recueil du consentement de l’internaute pour pouvoir exploiter ces données ultérieurement.

Précisez le but de la collecte

La Loi informatique et liberté impose aux entreprises qui collectent des données personnelles d’avertir l’internaute de la finalité du traitement de ces données. Indiquez donc clairement sur le formulaire le but de celui-ci : gestion de la commande, newsletter, opérations ultérieures de prospection… Précisez le nom de votre entreprise ainsi que ses coordonnées. Enfin, si la base est transférée en dehors de l’Union européenne, les personnes qui y figurent doivent en être informées.

Méfiez-vous du parrainage

Même s’il est intéressant d’envoyer des messages à des adresses fournies par un parrain, il faut garder en tête que le filleul doit rentrer en contact avec la société pour laquelle il a été parrainé et l’autoriser à utiliser son adresse électronique.

La mode des jeux

Les jeux dissimulent bien souvent une collecte d’adresses e-mails. Ces opérations ludiques assurent des volumes importants, des adresses de qualité et, au final, de très bons retours, pour un coût très acceptable. Il ne faut toutefois pas oublier d’informer l’internaute de l’utilisation qui sera faite de son email et de lui demander s’il souhaite recevoir des messages de prospection.

Attention au Spam

Ne confondez pas démarchage électronique avec SPAM ! Pour éviter les ennuis, n’oubliez pas de proposer un lien valide de désinscription de votre liste, à la fin du message électronique. Si vous n’avez pas obtenu le consentement des destinataires, limitez-vous aux envois à des entreprises.

(2) Comments

  1. Augusta Levine

    L'opt-in s'oppose par nature à l' opt-out , car ce dernier considère que l'internaute à implicitement donner son accord pour utiliser ses données personnelles à des fins commerciales.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.